Météo Passionphases de la lune en direct météopassioncarte de vigilance météo réactualisée météopassion

 

C'était un 30 juin... 1960 !

A Mouthe, célèbre station connue pour ses "excentricités" climatiques, la température chute jusqu'à -4,1° ! Il s'agit du record absolu de froid en France au mois de juin... Avec à peine plus de 2° à Luxeuil et Alençon, des gelées blanches sont également observées en Lorraine et dans l'intérieur de la Normandie !

températures minimales fraîches et record de froid à Mouthe le 30 juin 1960 météopassion

La veille, un voyageur fuit le mauvais temps qui règne depuis plusieurs jours sur les Alpes... En traversant le Jura, il est séduit par des paysages bucoliques et décide d'y planter sa toile de tente ! Si le fond de l'air est encore frais, le soleil est désormais de retour...

Mouthe fin juin illustration du record de froid du 30 juin 1960 météopassion

Après un bon dîner, notre campeur retrouve son abri et tombe dans les bras de Morphée ! Il n'y a plus aucun souffle de vent sous un magnifique ciel étoilé... Dans la nuit, il se recroqueville de plus en plus ! Au petit matin, saisi par le froid, il se décide à mettre le nez dehors... Rêve-t-il encore ? Si les arbres sont verts, le sol est blanc comme en plein hiver... Et sa toile est couverte de givre !

brume matinale et gelée blanche à Mouthe illustration du record de froid du 30 juin 1960 météopassion

En cette fin juin 1960, une dépression est centrée au sud de la Scandinavie, tandis qu'un anticyclone stationne en Atlantique...

carte de situation de la fraîcheur matinale et du record de froid à Mouthe le 30 juin 1960 météopassion

Entre ces deux protagonistes, un vigoureux flux de nord permet à une masse d'air arctique d'atteindre la France ! Mais une telle situation, certes singulière, est insuffisante pour atteindre les -4° en été...

carte de masses d'air de la fraîcheur matinale et du record de froid à Mouthe le 30 juin 1960 météopassion

Ce gel anachronique a pour autre origine une particularité géographique... Mouthe est ce que l'on appelle en termes peu élégants un "trou à froid" ! Le village est blotti dans une combe du massif du Jura... Au fond de cette cuvette, se trouve une tourbière entourée de sommets boisés ! La zone est particulièrement calme et abritée... Elle favorise le refroidissement de l'air, et son accumulation ! De nombreux sites comparables parsèment la région...

combes, tourbières et "trous à froid" du Jura, illustration du record de froid de Mouthe le 30 juin 1960 météopassion

Ainsi, malgré une altitude modeste (900m), les températures sont capables de s'y abaisser plus que partout ailleurs ! Cela vaut à cette station une liste impressionnante de records et une renommée bien méritée...

Reynald ARTAUD

Accueil





Créer un site
Créer un site