Météo Passionphases de la lune en direct météopassioncarte de vigilance météo réactualisée météopassion

 
 

C'était un 5 juillet... 1978 !

Une journée "automnale", qui marque un début d'été pourri... Il pleut, il vente, il neige en montagne, et les températures sont indignes de saison ! Au beau milieu de l'après-midi, il ne fait pas plus de 10° à Château-Chinon... Un record de fraîcheur des maximales pour cette station au mois de juillet !

températures maximales et records de fraîcheur du 5 juillet 1978 météopassion

En concours près de Nevers, de pétillantes majorettes bravent le mauvais temps... Il en faut plus pour vaincre leur dynamisme et leur enthousiasme !

majorettes de Montargis au concours de Nevers, par le mauvais temps et la fraîcheur du début juillet 1978 météopassion

S'il ne fait jamais bien chaud au sommet de l'aiguille du Midi, cette excursion estivale prend des allures d'expédition polaire ! Face au Mont-Blanc le bien nommé, ce groupe de jeunes est frigorifié...

excursion dans le massif du Mont-Blanc au sommet de l'aiguille du Midi, par le froid de juillet 1978 météopassion

Près du "plancher des vaches", il ne fait guère meilleur ! Le 7 juillet, Château-Chinon se paye le luxe d'égaler son propre record mensuel de fraîcheur battu 48 heures plus tôt... Durant 3 jours, les maximales tombent en-dessous de la moyenne des minimales !

graphique des températures et records de fraîcheur à Château-Chinon au mois de juillet 1978 météopassion

Que reste-t-il aux vacanciers pour se consoler et passer le temps ? Peut-être prendre une bière à la kermesse de Maubeuge !

kermesse de la bière à Maubeuge, par la fraîcheur et le mauvais temps du début juillet 1978 météopassion

Quand le ciel s'éclaircit enfin au-dessus de la vallée de Chamonix, il laisse entrevoir des névés bien bas et des sommets "plâtrés" de neige...

vallée et sommets de la vallée de Chamonix, par la neige et la fraîcheur de juillet 1978 météopassion

En ce début juillet 1978, l'anticyclone des Açores fait cause commune avec celui du Groenland ! Tandis qu'une dépression venue de Scandinavie se cale en Mer du Nord...

carte de situation du temps pourri et de la fraîcheur record du début juillet 1978 météopassion

Dans un vigoureux flux septentrional, de l'air froid glisse des hautes latitudes jusqu'en France... A cela s'ajoutent les nuages, les précipitations et le vent ! Tous ces éléments se conjuguent et entravent la hausse des températures...

carte des masses d'air du temps pourri et de la fraîcheur record du début juillet 1978 météopassion

Reynald ARTAUD

Accueil




Créé avec Créer un site
Créer un site