Météo Passionphases de la lune en direct météopassioncarte de vigilance météo réactualisée météopassion

 

C'était un 6 août... 2003 !

Ne cherchez pas une nuit plus chaude en France métropolitaine... Vous n'en trouverez pas ! Et pour cause, puisqu'entre les 5 et 6 août 2003, Menton décroche le record absolu de chaleur pour une température minimale... Il n'y fait pas moins de 30,3° ! Nous sommes alors au paroxysme d'un été torride et au commencement d'une canicule historique... Contrairement aux records de Grenoble ou du Cap Corse, le foehn n'en est pas la cause ! On notera également un remarquable 27,1° à Guéret, qui vit sa nuit la plus chaude jamais enregistrée...

record absolu de chaleur pour une température minimale à Menton le 6 août 2003 météopassion

La veille, il a fait près de 35° dans la "capitale du citron", une maximale certes élevée mais plus modérée que sur le reste du territoire, où les 40° sont légion (Gourdon décroche son record absolu de chaleur avec 41,8° sous abri)... C'est ici l'occasion de rappeler que la Côte d'Azur connaît rarement de fortes chaleurs ! Les journées à plus de 30° y sont par exemple moins nombreuses qu'à Paris...

températures maximales caniculaires du 5 août 2003 météopassion

Lorsque le jour tombe au-delà des premiers sommets des Alpes du Sud, la belle cité et son port ont donc été relativement épargnés par la "fournaise" diurne !

illustration du crépuscule à Menton, avant la nuit tropicale et le record absolu du 6 août 2003 météopassion

Mais le soir venu, la chaleur ne décline que peu...

courbe des températures au Cap Ferrat lors de la nuit tropicale du 6 août 2003 météopassion

Le vent est faible, des nuages bas couvrent par moment le ciel, et la Méditerranée, dont les eaux sont à près de 30°, apporte beaucoup d'humidité ! L'atmosphère est "lourde" et particulièrement désagréable... La température ressentie ne descend pas en dessous de 34° ! Impossible pour les organismes de "récupérer", ou pour certains de trouver le sommeil...

illustration du record absolu de chaleur pour une température minimale à Menton dans la nuit du 5 eu 6 août 2003 météopassion

Lorsque le soleil se lève et lèche à nouveau les coquettes façades colorées, il n'a pas fait moins de 30,3° sous abri ! Alors qu'une nouvelle journée torride commence...

illustration du lever du jour à Menton après la nuit tropicale du 5 au 6 août 2003 météopassion

Cette nuit éprouvante a pour origine ce que l'on appelle un "blocage" ! Des hautes pressions stationnent sur le nord de l'Europe, tandis qu'une dépression a pris ses quartiers sur le Portugal...

carte de situation du record absolu de chaleur pour une température minimale à Menton le 6 août 2003 météopassion

Dans un flux de sud bien établi, une masse d'air "saharienne" envahit la France, avec 20° à 24° à 1500 m d'altitude ! En journée, un soleil sans partage surchauffe les basses couches de l'atmosphère... Et la nuit, les températures ne parviennent plus à se rafraîchir ! Une situation qui s'est déjà produite en juin puis en juillet, et qui va accabler le Pays durant cette fameuse canicule d'août 2003...

carte des masses d'air du record absolu de chaleur pour une température minimale à Menton le 6 août 2003 météopassion

Reynald ARTAUD

Accueil





Créer un site
Créer un site