Météo Passionphases de la lune en direct météopassioncarte de vigilance météo réactualisée météopassion

 
 

NEIGE DE 1956 EN GIRONDE

En ce matin du 21 février 1956, alors que la France et l'Europe grelottent depuis déjà 3 semaines, les girondins qui regardent au dehors n'en croient pas leurs yeux !!! Et pourtant ils ne rêvent pas !!! La région est recouverte par une épaisse couche de neige tombée depuis la veille... Une chute de neige jamais vue de mémoire d'homme !!! Et qui restera comme un des épisodes les plus marquants de cette vague de froid historique... Parfois évoqué mais finalement méconnu, il m'a semblé intéressant d'en faire une étude détaillée et surtout illustrée !!!

C'est autour du bassin d'Arcachon que la couche est la plus conséquente... Plus d'un mètre par endroit !!! Grâce aux photographies issues des collections de Madame Françoise COTTARD et Monsieur ARDOIN SAINT-AMAND, nous allons pouvoir revivre l'évènement... Depuis les hauteurs du Parc Mauresque, la station balnéaire présente un visage singulier !!!

vue d`Arcachon sous la neige depuis le parc Mauresque en fevrier 1956

La Rue du Casino offre un paysage polaire... Dans le froid ambiant, c'est le grand silence blanc !!!

rue du Casino sous la neige a Arcachon en fevrier 1956

A l'heure de l'ouverture, Les Galeries Lafayette restent portes closes... sans personnel ni clients !!!

les Galeries Lafayette a Arcachon le 21 fevrier 1956

Les rues ne sont que de vastes étendues blanches... Et les voitures sont ensevelies sous la neige !!!

voitures ensevelies sous la neige a Arcachon en fevrier 1956

Les villas prennent des airs de datchas russes  !!! Dans cette taïga d'opérette, elles attendent d'improbables vacanciers...

Tous les moyens de circulation sont suspendus... La ville est coupée du monde !!!

la gare d`Arcachon sous la neige en fevrier 1956

Dans la matinée, passé l'étonnement, les habitants et les commerçants balayent leurs pas de porte !!! Tandis que des tranchées de fortune permettent à nouveau de circuler à pied...

devant les Galeries Lafayette a Arcachon en fevrier 1956

Si elle perturbe les adultes, cette neige est providentielle pour les écoliers privés de leurs chères études !!! Dans les années 50, très peu d'enfants connaissent le luxe des sports de montagne...

ecolier dans la neige a Arcachon en fevrier 1956

Le Casino ne fera pas recette aujourd'hui !!! Il servira simplement de décor aux promeneurs et aux photographes...

casino d`Arcachon sous la neige en fevrier 1956

Arcachon n'est pas équipée pour de telles conditions climatiques !!! Avec les moyens du bord, on tente de dégager les artères principales et les places...

chasse-neige devant l`Hotel de Ville d`Arcachon en fevrier 1956

... en laissant ça et là des tonnes de neige amoncelées !!!

une place Arcachon 1956

Une nouvelle station d'hiver est née !!! Ces skieurs opportunistes s'en donnent à coeur joie Avenue Gambetta...

ski Avenue Gambetta Arcachon 1956

Sur le front de mer, seule la partie basse de la plage semble avoir été épargnée !!!

plage Arcachon 1956

En tombant drue, la neige a recouvert un moment les eaux froides du Bassin... Cette "banquise" éphémère est bientôt disloquée par les courants et la marée !!!

Dans les vignobles du Médoc et des Graves, cette neige arrive trop tard !!! Elle ensevelit des ceps qui ont déjà souffert des fortes gelées...

vignoble Haut Brion 1956

Bordeaux n'a pas échappée à la marée blanche... On y mesure jusqu'à 80 cm de poudreuse !!! Là encore, devant le Grand Hôtel, les voitures disparaissent...

A la Bastide, les quais du port d'ordinaire si actifs sont déserts à perte de vue...

quai Bordeaux 1956

Par un temps pareil, chacun reste chez soi !!!

Quand on doit se déplacer, c'est à marche forcée sur des chaussées verglacées !!!

Boulevard sous la neige Bordeaux 1956

On prend la pose pour la postérité... On ne reverra peut-être pas de sitôt une telle quantité de neige !!!

bordelais dans la neige 1956

En revoyant ces images extraordinaires, on se pose immanquablement des questions sur l'origine et le déroulement du phénomène !!! Depuis le début de ce fameux mois de février 1956, l'Europe et la France viennent de subir deux puissantes advections froides... L'air froid est à présent bien installé sur tout le territoire !!! A Bordeaux, la température la plus basse a été atteinte le 15 au matin : -15.2° !!!

Le 20 février, la carte des masses d'air à 1500 m est éloquente... Tout le pays est en dessous des -10° !!! Par temps clair et calme, sur des sols gelés et enneigés, les températures nocturnes chutent... Et les maximales en journée peinent à dépasser le 0° !!!

Le Sud-Ouest est encore sous l'influence des hautes pressions du proche Atlantique... Le temps est froid et sec...

Mais la situation va rapidement se détériorer !!! En l'espace de quelques heures, une dépression se creuse sur le centre de la France en migrant lentement vers le Portugal...

Elle est alimentée par l'air très froid présent sur le nord, et de l'air plus doux en provenance de l'Espagne...  

Au carrefour de ces deux masses d'air, une perturbation active va circuler pendant de longues heures sur le Sud-Ouest !!! Des précipitations persistantes se produisent par une température négative... C'est ainsi qu'il neige de façon abondante et continue sur la Gironde !!!

Voici les données de la station météo de Bordeaux :

DATE Minimale Maximale Précipitations
19-févr -5.8°C 0.1°C 0
20-févr -9.2°C -2.6°C 34.3mm
21-févr -8.6°C 0.1°C 0.3mm
22-févr -11.1°C -0.6°C 0
23-févr -13.8°C 0.8°C 0
24-févr -6.8°C 2.7°C 0
25-févr 1.1°C 9.6°C 0

Lors de la journée du 20 février, on relève 34 mm de précipitations par des températures qui oscillent entre -9° et -3° !!! Nous retrouvons là nos 50 cm de neige... Et beaucoup plus par accumulations et congères !!! Voici les autres valeurs relevées dans la région :

80 cm à Saint-Emilion
60 cm à Bergerac
40 cm à Biscarosse et Mimizan
30 cm à Morcenx et Sabres

Il faut un vainqueur dans cette bataille de Titan !!! L'air froid finit par repousser momentanément l'air doux...

... et la dépression s'évacue vers le sud ouest...

Le soleil revenu, quelques photographes émerveillés se précipitent pour nous livrer leurs émotions !!! Et leurs précieux témoignages...

Malgré le lent radoucissement des températures, la neige sera présente jusqu'au 1er mars !!! Voici les hauteurs observées à la station de Bordeaux :

Ainsi s'achève cette "tourmente blanche" qui laissera une trace indélébile dans la mémoire des girondins !!!
« Lorsque vous aurez cent ans et que des journalistes viendront vous demander vos souvenirs, vous leur direz : c’était en février 1956... En une seule nuit, Bordeaux et ses provinces furent ensevelis sous la neige, des skieurs dévalaient la rue Vital Carle, on marchait sur la Gironde. Et vous montrerez ce numéro spécial de Sud-Ouest. Car février 1956 restera dans l’histoire des hommes comme un temps de catastrophes. Lorsqu’on aura établi le triste bilan de la neige et du froid, on s’apercevra qu’en vies humaines, en souffrances, en désespoir, en blés ruinés, en ceps gelés, février 56 étendra loin son ombre maléfique » Sud-Ouest dimanche du 26 février 1956.

Un épisode qui fait pourtant "fantasmer" les passionnés que nous sommes...

Reynald ARTAUD

Accueil

Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site